Le projet de la piscine-aréna prend l’eau …

Publié le Mis à jour le

PAROLE CITOYENNE
Un texte de Jean-Pierre Létourneau

Ainsi donc, ce projet mal conçu et né dans un climat de controverse se heurte avant même sa construction à un dépassement de coût. Permettez-moi d’en rire un peu, tant je ne suis point surpris de voir avec quel amateurisme nos élus ont mené ce dossier.

D’abord, un mot pour dire que si nous sommes la seule MRC qui n’a pas ce genre d’équipement, nous sommes sans doute aussi l’une des seules à ne pas avoir d’hôpital, de piste d’atterrissage, d’industries lourdes, d’agriculture, ou d’un Walmart. Et pourtant, nous vivons ici quand même, parce que nous avons autre chose qui nous rend la vie belle et heureuse. 

Nous avons des forêts, montagnes, lacs et rivières qui incitent des milliers de touristes et villégiateurs à venir jouir de nos lieux. Mais dans un excès de pensées magiques, beaucoup pensent que tout cela nous est acquis, alors qu’il en est rien. Tous ces beaux paysages, ces grandioses espaces et cette infinie quiétude sont du domaine du privé et peuvent à tout moment disparaître.

Notre principal moteur économique est la nature et nous sommes souvent incapables d’en assurer la sauvegarde et la pérennité tant nous sommes pressés de tout développer et de bâtir des infrastructures lourdes, coûteuses et extrêmement énergivores.

Cela étant dit, je suis pour tous les sports et loisirs, mais assurons-nous d’abord d’établir une véritable politique d’acquisitions et de protection durable d’espaces verts à des fins économiques, environnementales et communautaires.  Si après, il nous reste encore de l’argent, nous tenterons alors de combler les envies et désirs du meilleur projet qui soit.

Une réflexion au sujet de « Le projet de la piscine-aréna prend l’eau … »

    ALAIN DAVIAULT a dit:
    2 février 2020 à 10:22

    Un projet,né dans le firmament politique. Deux maires,Gariépy et Watchorn avec l’aide de Mme Williams fonctionnaire de la MRC ont piloté les demandes initiales,afin de produire le bon manuscrit gouvernemental pour la demande de subvention.C’est trois acteurs (pilotes) politiques n’ayant pas de plan de vol précis (sans donné), ont fait croire par la venue du commandant St-Denis ( extraterrestre du parti Libéral) que la localisation de la construction de la rampe de lancement est obligatoirement le terrain à proximité de la polyvalente. Depuis, bon nombre de communiqués médiatiques nous annonçaient la venue d’un complexe sportif, toujours sans aucune donnée réel. Un plan vol qui nous dicte la réalité actuelle !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s